Vous êtes ici : Accueil > Notre école > Conseil d’école > COMPTE RENDU DU CONSEIL D’ECOLE N°1 DE L’ANNEE SCOLAIRE 2015/2016
Publié : 18 octobre 2015

COMPTE RENDU DU CONSEIL D’ECOLE N°1 DE L’ANNEE SCOLAIRE 2015/2016

Vendredi 16 octobre 2015, 18 heures 00

Enseignants : Mesdames ALBRIEUX, COMPAIN, CAHARD, DURAND, LANDRY, LAVOINE, SIMON, Messieurs ALBERT, MOUCHEL.
Parents d’élèves : Mesdames BESSET, BREHAUT, CHEVALIER, CREPIN, FAGOO, LAISNEY, LEMARIEY, LE NEVANIC, LESUEUR, MONNIE, QUESNEY, Messieurs DURAND, HAMON, LE NEVANIC, LESUEUR
Mairie : Monsieur ROUSSEL, Adjoint au maire chargé des affaires scolaires
Représentante de la DDEN : Madame EDELINE

Compte-rendu du Conseil d’élèves  : Camille, Elise, Faustine et Gustave, élèves délégués, débutent la séance par présenter les principaux griefs abordés lors du Conseil d’élèves. Parmi ces points noirs, à noter que l’énigme du fantôme des toilettes qui fait pipi dans les coins a bien fait rire… jaune ( !) Le problème du déménagement des tables au moment du périscolaire et des affaires qui disparaissent a moins amusé, il fera l’objet d’une communication aux animateurs. Une remarque également concernant la sécurité à l’extérieur, « Pourquoi n’y a-t-il personne le soir à 15H15 et le mercredi midi pour nous faire traverser ? » a été abondamment reprise par les adultes sur le thème de la sécurité aux abords de l’école.

Bilan de la rentrée : Nous avons accueilli 194 élèves à la dernière rentrée. Ils seront bientôt 195 répartis dans 8 classes élémentaires de 20 à 25 élèves avec une CLIS à 12. Ces effectifs, assez stables depuis une dizaine d’années, engendrent de bonnes conditions de travail. La menace d’une fermeture de classe, l’an prochain, est pourtant bien réelle avec 39 départs prévus pour le collège pour 33 arrivées en CP.

Premiers projets de l’année :

  • Le projet « Harcourt » : Il intéresse la classe de Madame LANDRY et de Madame CAHARD. Il s’intitule « Adoptez un jardin » et a pour thème l’art des jardins et les paysages. Il donnera lieu à des visites et des ateliers avec les animateurs du château d’Harcourt, notamment un atelier du goût et aussi un travail sur l’arbre en volume avec un artiste plasticien. La coopérative scolaire financera les transports.
  • Le projet CLEAC : Pour les classes de Mesdames CAHARD, DURAND et de Monsieur MOUCHEL. Il a pour objectif de développer chez les élèves le goût de l’écrit. Après le projet exemplaire d’Odile FOLTZ, l’an passé, c’est l’artiste Antonia NEYRINS qui viendra cette année pour faire travailler les élèves durant 4 semaines réparties dans l’année. Elle fabriquera des carnets de voyage sur le thème de Pont-Audemer. 1ère semaine du 23 au 27 novembre. Cette opération est financée essentiellement par la ville.
  • Ecole et cinéma : Comme l’an passé, toutes les classes iront au cinéma voir les films sélectionnés par le « Pôle Image » : le dessin animé « Kirikou et la sorcière », le film de Charlie CHAPLIN « Le cirque » et le conte « Peau d’âne » de Jacques DEMY. Cette opération qui coûte environ 1500€ est financée en partie par la coopérative scolaire.
  • Les croqueurs et les dévoreurs de livres : Ce sont , en fait deux actions culturelles distinctes, la première pour les classes de CP, CE1 et CE2 et la seconde pour les CM1 et CM2 qui visent toutes les deux à développer le plaisir de lire chez les élèves. Les croqueurs choisiront leur meilleur livre parmi une sélection de 5 et créeront une affiche pour l’illustrer. Les dévoreurs, quant à eux, à la manière d’un véritable jury littéraire, sélectionneront leur livre préféré parmi 7 titres pour une élection départementale qui aura lieu en fin d’année. L’achat des livres, environ 600€, est pris sur les crédits de fonctionnement de la mairie.
  • La semaine anglaise : C’est devenu un rendez-vous festif incontournable de notre école. Profitant de la venue de deux lycéens anglais dans l’école, celle-ci se met à vivre pendant une semaine à l’heure anglaise, surtout le dernier jour, avec la « journée royale », durant laquelle les écoliers français s’essayent à l’uniforme de leurs homologues anglais. Bel effet garanti ! C’est l’occasion d’entendre la langue de Shakespeare et de découvrir la culture britannique.

L’arrêt du contrat de Cyndie DESPRES : La pétition lancée à l’initiative des parents d’élèves pour regretter la fin du contrat CAE de Cyndie a récolté une centaine de signatures et a été transmise à la Mairie et à l’Inspection Académique d’EVREUX. Seule la Mairie a répondu, à ce jour, en précisant que Cyndie continuerait les heures périscolaires financées par la Mairie mais qu’elle ne pouvait pas prendre à son compte le temps scolaire à la charge de l’Education Nationale. Affaire à suivre.

Discussion sur la répartition des moyens sur la ville : L’équipe enseignante a tenu à faire une mise au point sur cette répartition en regrettant qu’elle exclue quasi systématiquement notre école déclarée « non prioritaire ». Des besoins et des manques clairement identifiés ont pourtant été mis en avant par l’équipe enseignante et la psychologue scolaire. Sans résultat, pour l’instant !

Projet d’école 2015/2018 : Comme tous les 3 ans, les enseignants de l’école doivent réfléchir à une stratégie pour leurs actions éducatives. C’est le projet d’école. Les points retenus pour les 3 ans à venir sont rapidement présentés :
• Le développement de la recherche et de la manipulation par les élèves pour une meilleure construction de leurs savoirs.
• Une meilleure fluidité des parcours avec la mutualisation des outils communs entre les classes et la constitution de dossiers personnels pour un meilleur suivi des élèves munis d’une fiche récapitulative rapidement lisible.
• La poursuite d’une meilleure mise en relation des différents partenaires de l’école au sein du grand conseil réunissant les écoles de la ville.
Le projet d’école définitif sera présenté au prochain Conseil d’école.

Sécurité aux abords de l’école : Devant les multiples remarques des enfants, des parents et des enseignants sur les problèmes de sécurité liés à la circulation devant l’école, Monsieur ROUSSEL, adjoint au maire chargé des affaires scolaires, promet d’étudier le sujet avec les services compétents. Changer l’emplacement du passage piétons, installer des barrières pour sécuriser le trottoir devant l’école, poser des panneaux « Attention école », faire passer la police municipale plus souvent, telles sont les propositions du Conseil à étudier. Monsieur ROUSSEL rappelle également qu’il est très difficile de trouver de bonnes solutions face à l’attitude irresponsable de certains automobilistes.

Le point sur la coopérative et l’association scolaire :
Le bilan effectué à la fin de l’année scolaire était le suivant ;

• Compte BRED OCCE : 2333,27€
• Compte BRED USEP : 190,16€
• Livret A : 8117.32€
• Caisse : 50,05€

Soit au total .10 690,80€. Aujourd’hui après le paiement de quelques factures restantes, les frais d’affiliation obligatoires et la rentrée des cotisations des parents le solde total s’élève à 11 134,18€.

Participation au téléthon 2015  : Comme chaque année, notre école participera sous la forme d’un goûter coopératif au téléthon 2015. Les parents seront sollicités pour apporter des gâteaux, l’école fournira le chocolat chaud et chacun mettra ce qu’il veut dans la tirelire du téléthon. L’an passé, cette opération avait permis de récolter environ 200€. L’éducation à la solidarité y prendra donc tout son sens.

Projets des parents d’élèves : Les parents d’élèves envisagent d’organiser un marché de Noël. Les objets seraient fabriqués durant les ateliers périscolaires. Contact sera pris avec Cyndie pour voir la faisabilité de cela. Donnera-t-il lieu à une vente ? Aura-t-il lieu à l’intérieur de l’école ou au cours d’un marché en ville. A voir début novembre. Les parents souhaitent également organiser une « Bourse aux jouets ». Pour cela, il faut de la place. Madame LESUEUR ira voir la disponibilité de la salle d’armes et on en reparlera à la rentrée.

Questions diverses : Certains parents regrettent l’absence de serviettes à la cantine. D’autres regrettent la mauvaise qualité des repas. Un mot sera bientôt distribué aux parents pour qu’ils puissent contacter leurs représentants et transmettre leurs revendications. Monsieur ROUSSEL, adjoint chargé des affaires scolaires, signale également qu’il peut être contacté à n’importe quel moment pour traiter d’un problème à l’école.

La séance est levée à 20H05.